top of page

První Třída Kašička, écrit par Olga Štruncová, illustré par Zdenek Seydl, éditions Albatros, collection Klub mladých čtenářů, Prague 1970.

Zdenek Seydl illustre au début des années 70 une série d'ouvrages pour les tout-petits. Composée de 5 titres, tous réalisés aux crayons feutres. Deuxième titre de la série, První Třída Kašička , écrit par Olga Štruncová est un recueil de comptines, de rébus, de jeux de langue, de jeux de mots et de chiffres. Dès la couverture, son goût pour le dessin aux feutres est annoncé.

Zdenek Seydl donne un caractère graphique enfantin à cet ouvrage. Il joue avec les lettres et les chiffres en leur ajoutant des éléments humains : yeux, bouches. Il rend vivants tous les éléments de la page qui jouent le rôle de narrateur. Le tout donne un sentiment de liberté, de pagaille joyeusement enfantine : « J'essaie de dessiner pour les enfants aussi simplement que possible, mais en même temps d'être compréhensible. La liberté d'expression, l'abréviation perdent leur sens lorsqu'elles se font au détriment de l'intelligibilité... La poésie, la fantaisie lyrique ne doivent pas manquer dans un livre pour enfants. »


1 - Zdenek Seydl a knihy. Denisa Bytelová, Jiří Hůla, Irena Lehkoživová, éditions Archiv výtvarného umění, 2015.

"Le modernisme tchèque, le dadaïsme et le surréalisme, via son goût pour l'absurde, l'humour poétique et l’exagération habitent ce faiseur de livres qu'était Zednek Seydl"2. Il aura illustré de nombreux romans, où le dessin grotesque de ses personnages, vêtus de costumes bariolés, fera merveille. L'identité graphique est radicale, une abstraction réjouissante !

2 - Zdenek Seydl a knihy, Denisa Bytelová,Jiří Hůla, Irena Lehkoživová, éd. Archiv výtvarného umění, 2015.


En bref sur l'auteur :

Zdenek Seydl (Zdeněk Seidl) (1916-1978) est un artiste polyvalent, notamment peintre, graphiste, typographe, illustrateur, céramiste, scénographe et créateur de films d'animation, designer textile. À l'âge de 13 ans, il remporte le premier prix d'enfants à Prague. Au milieu des années 1930, Zdenek Seydl est diplômé en arts appliqués de Prague. Entre 1932 et 1933, il suit des cours de technique graphique à Prague, puis de 1933 à 1936, il étudie aux Arts Appliqués de Prague.

En 1937, il collabore à la décoration du pavillon tchécoslovaque lors de l'exposition universelle de Paris. À la fin des années 1930, il réalise ses premières illustrations pour les éditions František Borový, où il côtoie des personnalités comme Karel et Josef Čapek. Après la Seconde Guerre mondiale, il commence à travailler en tant que graphiste sur les œuvres des frères Čapek, de Josef Lada, et bien d'autres. Il s'inspire de la simplicité et de la spontanéité des couvertures réalisées par Josef Čapek.

En 1939, ses premières illustrations sont publiées, "Muži nemilují andělů" (Les hommes n'aiment pas les anges), de Milena Nováková aux éditions Českomoravský Kompas. De 1945 à 1947, il participe à la conception de courts métrages d'animation avec Jiří Brdečká, et est ensuite impliqué dans de nombreuses autres productions cinématographiques d'animation.

Cependant, l'élément le plus marquant de la carrière de Zdenek Seydl est son engagement à la maison d'édition d'État Československý spisovatel en 1949, où il travaille en tant qu'éditeur et directeur artistique et graphiste jusqu'en 1976. Il édite plus de 1500 livres et apporte sa contribution graphique à des centaines d'autres. Il conçoit également une trentaine d'identités graphiques pour des collections. Il fait travailler des talents tels que Milan Grygar (1926-), Jiří Šalamoun (1935-2022), Václav Sivko (1923-1974), et bien d'autres.

En 1951, il se marie avec l'illustratrice Helena Zmatliková (1923-2005), dont le travail est très reconnu en Tchécoslovaquie. À la fin des années 1950, il commence à travailler pour le théâtre, concevant des décors et des costumes, notamment pour le théâtre national, et est récompensé à plusieurs reprises pour ses réalisations dans ce domaine. Il reste actif dans ce secteur jusqu'à la fin de sa vie.


























Comments


bottom of page