top of page

Pohádka o staré tramvaji (Le conte du vieux tramway), écrit par Ota Hofman et illustré par Alois Mikulka, publié par la maison d'édition nationale de livres pour enfants (SNDK) en 1961 et réédité en 1972.

Alois Mikulka (1933-) est un illustrateur aux dessins joyeux, naïvement grotesques et stylisés. Certains se distinguent par une précieuse particularité : une imitation écrite et dessinée de blagues d'enfants. Les pages de ces livres sont variées, avec des coupes, des réécritures et des corrections, créant un effet joyeusement absurde !

Cependant, cette particularité se retrouve assez peu dans les deux ouvrages dont je vais parler maintenant. Malgré cela, on peut discerner un besoin d'insérer de l'écriture manuscrite. Pohádka o staré tramvaji (Le conte du vieux tramway) est le premier livre pour enfants illustré par Alois Mikulka en 1961. Pour cette nouvelle édition, onze ans plus tard, il intervient à nouveau sur l'ensemble de ses dessins. C'est un peu comme un Ping-Pong graphique en termes d'évolution, et le plus étonnant, c'est que les deux versions sont extrêmement réussies !

Une décennie plus tard, lors d'une interview précédant un colloque Ibby en 1980, il explique à quel point il considère l'intégration du jeu comme cruciale dans l'activité créative et comment il aime dessiner en collaboration avec les enfants. Il admire l'immédiateté des enfants, leur jeu sans inhibitions ni limites, leur fantaisie débridée et leur amour de l'absurde et du plaisir. Cette attitude libre et sans contrainte est clairement visible lorsqu'on compare ces deux éditions. Au milieu des années 60, il commence à utiliser des pastels gras et des crayons de couleur pour se rapprocher davantage du style de dessin des enfants !



Cette réinterprétation n'est pas une coïncidence, intervenant au début des années 70. Les éditions Albatros ont vu le jour à partir des éditions SNDK (Maison d'édition d'État de livres pour enfants). Cette dernière a été fondée en avril 1949 dans le cadre de la vague de nationalisation et de fusion d'entreprises privées consécutive à la prise de pouvoir des communistes en février 1948. Elle a initié sa production en se basant sur les modèles soviétiques, avec Václav Netušil en tant que premier directeur. En 1952, un changement de direction s'amorce avec l'arrivée du nouveau rédacteur en chef, Karel Nový. En 1956, Bohumil Říha prend la direction et Václav Stejskal devient rédacteur en chef. La maison d'édition rassemble alors de nombreux auteurs et traducteurs de renom pour son travail.


En 1964, elle compte parmi les sept cofondatrices de la Foire du Bologne et crée également le Club des jeunes lecteurs (Klub Mladých Čtenářů) en Tchécoslovaquie la même année. Ce club de lecteurs, qui possède aussi une galerie et propose des abonnements, donne naissance à la collection de livres Klub Mladých Čtenářů au début des années 60. En 1969, avec l'évolution politique et la période de normalisation après le Printemps de Prague, le gouvernement prend le contrôle de SNDK, qui devient alors Albatros. Des changements surviennent non seulement au niveau de la direction et des éditeurs, mais également au niveau de l'orientation politique, avec l'abandon de nombreux projets éditoriaux et l'interdiction de nombreux auteurs. Certains d'entre eux publieront sous pseudonyme avec le soutien d'éditeurs courageux. Des textes sont réécrits pour se conformer à la norme de la réalité socialiste et réinterprétés graphiquement. Anisi dans le texte de Pohádka o staré tramvaji, le tramway change de couleur, passant du rouge au bleu, comme si la couleur rouge devait se restreindre au parti politique, mais il termine en couleur dorée. Ces légères modifications dans le texte et la réinterprétation graphique pleine de liberté s'alignent avec la direction politique stricte et cette nouvelle collection Klub Mladých Čtenářů. Il est possible que la censure ait été moins attentive aux illustrations. Cette réédition a permis de rémunérer les deux artistes impliqués.




En bref sur l'auteur :

Alois Mikulka (né en 1933) est un peintre, sculpteur, auteur et un illustrateur joyeux de livres pour enfants. Après avoir étudié aux Arts appliqués de Brno, il poursuit ses études aux Beaux-Arts de Bratislava, où il obtient son diplôme en 1958. Son travail artistique se concentre principalement sur la peinture et la sculpture. L'illustration occupe une place relativement modeste dans son corpus créatif, bien qu'il ait tout de même illustré près d'une centaine d'albums, dont certains sont encore réédités aujourd'hui ! Il écrit, dessine et peint pour des magazines tels que Mateřídouška, Sluníček, et Sedmičkapionýrů. Il réside à Brno.












Comentários


bottom of page