top of page

Kolečko, écrit et illustré par Zdenek Seydl, éditions Albatros 1972.

Zdeněk Seydl réalise les illustrations de 28 livres pour enfants, la plupart pour la maison d’édition d'État SNDK (jusqu'en 1968, puis devient Albatros). Cinq de ces ouvrages sont illustrés aux crayons-feutres. Kolečko en fait partie, le seul dont il écrit le texte.

Il aurait été facile pour Seydl d’écrire en rime, mais il préfère jouer sur l’oralité de la langue, et sur le rythme rendu par la sonorité des mots et de la longueur des syllabes.

Si la page de titre prend deux pages c’est pour mieux poser l’intention de jouer avec le lecteur. Le personnage ne peut être entier sans son nez qui est obtenue par addition d’une rose Fi+Lip = Filip !

Sur la page de droite, la devise de ce livre est annoncée : oko vidí daleko ale mysl dále / l'œil voit loin mais l'esprit voit plus loin !

À la droite collée à la reliure en tout petit caractère un poème de Seydl qui invite à :

Protože a proč? / Parce que et pourquoi ?

Kolečko je jako písmeno O / La petite roue est comme la lettre O

anebo panenka v oku, / ou une poupée dans l'œil,

kulaté / ronde

jako hlava, terč a nebo koláč / comme une tête, une cible ou un gâteau

i tečka, et un point

kterou končí každá věta. / lequel termine chaque phrase

Anebo den. / ou bien le jour

Elektrony a protony, / électrons et protons

kutálející se v jádru atomu / tournoyant dans le noyau de l’atome

jako chlapeček a holčička, / comme un petit garçon et une petite fille

hrajou si s míčem, malujou / ils jouent avec une balle, ils peignent

na chodník křídou slunce, / sur le trottoir à la craie le soleil

kterým začíná každý den znovu zase… / Lequel recommence tous les jours

protože a proč? Parce que et pourquoi ?

Štěstí leží na rozcestí! Takže… Le bonheur est à la croisée des chemins ! Si bien que ….

Modrají se pomněnečky, zelená se / Les myosotis bleuissent, le vert devient vert klokočí, klokočí, kdo se se mnou v tom kolečku, ♪ /…(chanson de šlitr! ) faux pistachier…….. qui est avec moi dans la roue (du monde) kdo se se mnou zatočí… / qui va me faire tournicoter/ tourner la tête … Sous la forme de poème, Seydl invite les parents lecteurs et les enfants à l’imagination car l’esprit voit plus loin ….

Mais étonnamment en page 8 un texte assez long, contraint sur la page de gauche écrit par l’éditrice Olga Krejčová : "…… Certains disent que Zdeněk Seydl peint comme des enfants. Oui? Non? Oui et non. Tout n'est pas aussi simple qu'il y paraît. L'œil voit loin, mais l'esprit voit plus loin, dit l'introduction du livre d'images Kolečko. Ce livre a été conçu et peint par Zdenek Seydl pour les enfants fascinés par le mouvement. …….. Laissez-le vous dire : voici le soleil, voici les verres, voici les cerises, voici comment pousse une pomme, voici comment le porridge est mélangé dans une assiette, voici comment ma mère a décoré mon gâteau d'anniversaire... Racontez-nous l'histoire …… C’est ainsi que bougent les aiguilles d’une horloge et c’est ainsi que la balle roule. C’est ainsi que le globe tourne. qu'est-ce que c'est? Nous vivons sur la terre , tous les gens vivent ici, même maman, papa et toi ….... Kolečko, n’est pas un livre qui doit être lu d’un bout à l’autre. Ses peintures sont comme des partitions, chacune étant le début de nombreuses chansons différentes……..Tout d'abord, jetez un œil au livre vous-même, puis ouvrez-le avec votre tout-petit et jouez avec lui à un jeu qui est une joie de mouvement, de vie en général. Et avec le peintre, profitez de la conscience de l'habileté humaine et de la puissance créatrice qui, même dans les plus petites - comme on dit, ne dort pas, mais attend avec impatience de se développer.

Olga Krejčová donne les clés de compréhension de cet ouvrage novateur !

Les outils utilisés par Seydl sont enfantins, certes, mais le résultat est qu'ils peuvent charmer petits et grands lecteurs. L'identité graphique est radicale, une abstraction joyeuse.

En bref sur l'auteur :

Zdenek Seydl (Zdeněk Seidl) (1916-1978) est un artiste polyvalent, notamment peintre, graphiste, typographe, illustrateur, céramiste, scénographe et créateur de films d'animation, designer textile. À l'âge de 13 ans, il remporte le premier prix d'enfants à Prague. Au milieu des années 1930, Zdenek Seydl est diplômé en arts appliqués de Prague. Entre 1932 et 1933, il suit des cours de technique graphique à Prague, puis de 1933 à 1936, il étudie aux Arts Appliqués de Prague.

 

En 1937, il collabore à la décoration du pavillon tchécoslovaque lors de l'exposition universelle de Paris. À la fin des années 1930, il réalise ses premières illustrations pour les éditions František Borový, où il côtoie des personnalités comme Karel et Josef Čapek. Après la Seconde Guerre mondiale, il commence à travailler en tant que graphiste sur les œuvres des frères Čapek, de Josef Lada, et bien d'autres. Il s'inspire de la simplicité et de la spontanéité des couvertures réalisées par Josef Čapek.

 

En 1939, ses premières illustrations sont publiées, "Muži nemilují andělů" (Les hommes n'aiment pas les anges), de Milena Nováková aux éditions Českomoravský Kompas. De 1945 à 1947, il participe à la conception de courts métrages d'animation avec Jiří Brdečká, il est ensuite impliqué dans de nombreuses productions cinématographiques d'animation.

 

Cependant, l'élément le plus marquant de la carrière de Zdenek Seydl est son engagement à la maison d'édition d'État Československý spisovatel en 1949, où il travaille en tant qu'éditeur et directeur artistique et graphiste jusqu'en 1976. Il édite plus de 1500 livres et apporte sa contribution graphique à des centaines d'autres. Il conçoit également une trentaine d'identités graphiques pour des collections. Il fait travailler des talents tels que Milan Grygar (1926-), Jiří Šalamoun (1935-2022), Václav Sivko (1923-1974), et bien d'autres.

 

En 1951, il se marie avec l'illustratrice Helena Zmatliková (1923-2005), dont le travail est très reconnu en Tchécoslovaquie. À la fin des années 1950, il commence à travailler pour le théâtre, concevant des décors et des costumes, notamment pour le théâtre national, et est récompensé à plusieurs reprises pour ses réalisations dans ce domaine. Il reste actif dans ce secteur jusqu'à la fin de sa vie.







Comments


bottom of page